La France qui dit vouloir que les droits de l’homme soient respectés, est derrière la livraison d’Abdallah Mansour à la Libye…

Allain Jules

Mouammar Kadhafi Mouammar Kadhafi

Alors que l’arrestation d’Abdallah Mansour, vendu pour 500 000 000 dollars par le Gouvernement corrompu du Niger pose des problèmes, Human Rights Watch demande aux autorités de faire respecter les droits de l’homme. Il s’agit des droits des prisonniers politiques Abdallah Senoussi, Saif al-Islam Kadhafi, l’ex Premier ministre Al-Baghdadi Al-Mahmoudi, Abuzaid Dorda et des autres dignitaires proches de Kadhafi embastillés en Libye dans des conditions douteuses.

View original post 150 mots de plus

Publicités