La dictature….

Allain Jules

Mathieu Deplagne Mathieu Deplagne

Si la fédération anglaise de football avait le pouvoir d’agir en France, sans nul doute, elle allait demander de punir tous les spectateurs qui se rendent au théâtre de la Main d’Or, les soupçonnant de faire des quenelles. Or, ce petit geste anodin et potache fait pour la déconne n’est pas ce que les nouveaux spécialistes de tout, surtout de la gestuelle veulent faire croire. L’interprétation morbide et criminelle de ce machin nommé Licra fit force de loi alors que rien, vraiment rien, ne permet de pouvoir condamner qui que ce soit pour ce geste-là. Nous sommes en face d’une dictature qui ne dit pas son nom. C’est à dire que les puissants peuvent se lever et entrer par effraction dans votre tête tout en vous accusant de tous les maux imaginables et inimaginables. 

View original post 333 mots de plus

Publicités