Coupe le Gaz Poutine….

Allain Jules

GazpromLe chantage de Kiev n’a pas permis aux discussions entre la Russie et l’Ukraine sur leur contentieux gazier d’aboutir, hier, alors qu’il fallait trouver un accord dimanche soir à Kiev. La patience de Gazprom a des limites. Et par conséquent, et à juste titre d’ailleurs,  l’approvisionnement à Kiev du gaz russe dès ce lundi matin risque d’être problématique. Pire, Kiev veut inverser les rôles en parlant de chantage. C’est l’hôpital qui se fout de la charité !

View original post 358 mots de plus

Publicités