Dieudonné… sous haute surveillance. . .

Allain Jules

Image: Yvain Genevay Théâtre de Beaulieu/ Image: Yvain Genevay

Pour tenter de bloquer l’humoriste Dieudonné, les autorités suisses ont frappé au porte-feuille. La sécurité a coûté 100 000 francs pour les trois soirs à la charge de l’organisateur. Mais, jamais, dans l’histoire des spectacles de l’humoriste, il n’y a jamais eu le moindre problème. Heureusement, tout est complet et l’humoriste joue donc à guichets fermés. La presse suisse, ou plutôt certains journalistes suisses, sont plutôt honnêtes. AJ

View original post 501 mots de plus

Publicités