C’est l’Otan qui arrive à nos frontières et non pas nous qui allons quelque part …M. Poutine

Le Blog de la Résistance

Le président russe Vladimir Poutine

Poutine monte encore d’un cran … l’annonce par Vladimir Poutine du renforcement de l’arsenal nucléaire russe, en riposte au projet américain d’installer des armes lourdes en Europe, inquiète les américains  :

«Personne ne veut, je crois, un retour à une sorte de statut de guerre froide», a affirmé John Kerry

Il était interrogé après que le président Poutine a annoncé que «cette année, plus de 40 nouveaux missiles balistiques intercontinentaux, capables de résister aux systèmes de défense antiaérienne les plus sophistiqués, seront déployés au sein des forces nucléaires russes

L’Otan a immédiatement condamné aussi : 

«C’est injustifié; c’est déstabilisant et dangereux», a dénoncé le secrétaire général Jens Stoltenberg

Les propos de M. Poutine surviennent après que le New York Times a révélé un projet à l’étude au Pentagone de déploiement d’armes lourdes dans des pays d’Europe de l’Est . Z .

« La Russie doit se défendre avec « ses forces armées et sa force…

View original post 825 mots de plus

Publicités