Un système social et politique à contre-courant du modèle prédominant …

Bonnes Nouvelles

Marinaleda. Une petite ville de 3 000 habitants, au cœur de l’Andalousie, dans le sud de l’Espagne. Ici, il n’y a pas de policiers, pas de voleurs, ni de sans abris. Ici, il y a moins de chômage qu’ailleurs, et on partage le travail. Ici, on paie son loyer 15 euros par mois. Ici, le maire et ses adjoints ne sont pas rémunérés, et ce sont les habitants qui commandent.

Marinaleda développe depuis les premières élections libres de 1979 un système social et politique à contre-courant du modèle prédominant. En 1991, ses habitants ont obtenu du gouvernement régional par des actions incessantes 1 200 hectares qu’ils exploitent aujourd’hui en coopérative. Cette coopérative intègre ses propres unités de transformation et commercialise sa production.

Marinaleda

Marinaleda est née dans les années 1970. A l’époque, l’Espagne connaît une double crise : politique, avec la mort du dictateur Franco, et économique. Le village andalou est…

View original post 820 mots de plus

Publicités