#Soros vs #Finkielkraut

Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

Quand Finkielkraut évite le lynchage, on y voit encore les griffes de Soros derrière.

Publié le 17 avril 2016 par  Hildegard von Hessen am Rhein Boulevard Voltaire

La « liberté » n’est valable que pour ces extrêmes gauchistes-internationalistes-antisémites, chers à Toxic Soros,  qu’il convient désormais de classer dans la catégorie des fascistes. Ces manipulés de loin par le toxique Soros, je développerai plus loin mon allégation, à la vue d’Alain Finkielkraut, qui voulait, par lui-même se rendre compte de ce qu’est ce ramassis de « Nuit Debout » fut accueillit de manière violente, alors, qu’en compagnie de son épouse, il avait certainement envie, pour en savoir plus, d’échanger avec les boutonneux. Il croyait que son auguste personne à l’aura de gôche, fraichement académisée, serait immunisée de toute vindicte. Le voilà, descendu du haut de son Olympe venu satisfaire sa curiosité légitime. Il faut être sur le terrain pour comprendre. Pourtant, il n’y a pas…

View original post 383 mots de plus

Publicités