Recherche

Chez Dcembre

Pour le meilleur ou pour le pire

Date

3 août 2018

Crise des migrants : l’éternel retour des années 30

Ces manipulations sont vraiment ignobles!…

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

« Connaissez-vous le point Godwin et l’argument « reductio ad hitlerum » ? L’OJIM a présenté cette théorie et ce concept que l’on peut résumer de la façon suivante : très rapidement dans une conversation, votre interlocuteur coupe court au débat, en ramenant les arguments adverses à ceux du nazisme. La discussion est interrompue par une pirouette grossière, sans avoir à poursuivre la moindre véritable argumentation. Il n’y a alors plus de choix possible : il faut éviter la comparaison avec les « heures les plus sombres de l’histoire » et rejeter le mal absolu qui se présenterait à nous.

Par médias interposés, la deuxième guerre mondiale est souvent convoquée pour nous convaincre que la maîtrise de l’immigration est assimilable aux atrocités commises durant cette période. L’argument massue aboutit à faire comprendre qu’il n’y a pas de débat : il s’agit de choisir le bien et de se détourner du mal. Illustration par les termes utilisés dans les médias.

Voir l’article original 1 315 mots de plus

Alain Soral et son avocat Damien Viguier poursuivis pour des conclusions en défense d’un dessin

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien ! Inscrivez-vous à la[Lire plus…]

Source : Alain Soral et son avocat Damien Viguier poursuivis pour des conclusions en défense d’un dessin

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :