La fin du Parti québécois est peut-être la fenêtre d’opportunité qu’il fallait pour que les enjeux de la question nationale soient remis à plat et qu’on se mette à en parler sérieusement.

Source : Avec la fin du Parti québécois, les Québécois redeviennent des Canadiens-français de plein droit

Publicités