L’état-major général américain fait droit à la requête du général Eisenhower, qui avait demandé à ne plus traiter les prisonniers allemands selon les règles des conventions de Genève. Rebaptisés « Forces ennemies désarmées », plusieurs dizaines de milliers de prisonniers mourront de faim dans les camps où ils ont été internés.

 

eisenhower POWcamp.jpgeisenhower allemand.jpgEisenhower.jpg

Publicités