Recherche

Chez Dcembre

Pour le meilleur ou pour le pire

Mois

avril 2020

De #Coronacircus @ #paranovirus @ #HomicideÉtatique …

Le producteur d’un film dénonçant le Nouvel Ordre Mondial et l’état policier retrouvé mort avec sa famille

Lorsque vous verrez la bande-annonce, vous comprendrez que le scénario de ce film n’est pas réellement de la science fiction.

LA PILULE ROUGE

Les corps du scénariste David Crowley, 29 ans, vétéran de l’armée américaine, (d’après le site Veterans Today), sa femme diététicienne Komel, 28 ans, et de leur fille de 5 ans, retrouvés dimanche matin, par leur voisin, à Apple Valley, Minnesota.
Ses nombreux « followers », (le film était au stade du financement sur une page INDIEGOGO)  parlent ouvertement de meurtre.

article de Fawkes News:
 
C’est typiquement le genre de fait divers qui pue au plus haut point. Bien sûr, la version qui prévaut à ce stade est que le père aurait tué sa famille et qu’il se serait donné la mort ensuite. Sauf que son entourage réfute un quelconque état dépressif et sachant la thématique ultra sensible sur laquelle travaillait ce producteur indépendant, cela ressemble fortement à une exécution pour le faire taire. 
 

Ce type de méthode expéditive n’est pas une première et les assassins mandatés pour ces opérations en black op…

Voir l’article original 265 mots de plus

Checkout the #coronavirus #Scamdemic

Coronavirus – Pour l’Open Society de Soros, il est temps d’abolir la famille !

Un vieux débris pervers qui insiste pour être pendu…

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

« Familles, je vous hais ! Foyers clos ; portes refermées ; possessions jalouses du bonheur ». (André Gide)

« Tout est bon pour les apprentis-sorciers de la révolution arc-en-ciel pour combattre ce dont ils ont horreur : la famille traditionnelle et la loi naturelle.

Dans cette guerre que mène l’utopie lgbtqi+ contre le réel, le milliardaire mondialiste « philantrope » Georges Soros, à travers ses créations et ses créatures, joue évidemment sa partition. Et se sert de la crise du coronavirus et du confinement généralisé pour attaquer frontalement et violemment l’institution familiale.

Un article paru le 25 mars dernier sur le site de son Open Society, opendemocracy.net, porte un titre éloquent  : La crise des coronavirus montre qu’il est temps d’abolir la famille. Et dévoile un tout autant révélateur sous-titre : Que nous apprend la pandémie sur la famille nucléaire et le ménage privé ?

L’objectif de cette tribune : inciter les décideurs…

Voir l’article original 419 mots de plus

La “pandémie du coronavirus”, une opération mondialiste au service d’objectifs macabres

La crise du coronavirus est une conception trompeuse avec un programme macabre

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

Coronavirus : les clés pour reconnaître une opération mondialiste

La crise du coronavirus est une conception trompeuse avec un programme macabre. Elle inaugure le totalitarisme sanitaire, avec des restrictions des libertés fondamentales, la promotion de la peur d’autrui et des projets de vaccination forcée. Et elle ouvre la porte à une remise à zéro du système financier mondial agonisant.

Le coronavirus est une opération mondialiste d’une ampleur sans précédent. Son programme central semble être l’imposition massive de restrictions aux libertés fondamentales (droit de réunion, de manifestation de masse, de libre circulation et d’expression), la promotion de la peur d’autrui (notions de « distance sociale ») et des projets de programmes de vaccination forcée. En outre, l’effondrement induit de l’économie mondiale permettra de remettre sur pied le système financier mourant, et induira la ruine des secteurs moyens et inférieurs de l’économie mondiale. Elle prépare aussi le terrain pour l’acceptation de « mesures extraordinaires ».

Voir l’article original 2 857 mots de plus

Il est possible que d’ici un mois, il n’y ait plus de cas du tout dans la plupart des pays tempérés.

Steiner – L’Électrification de la terre, l’empoisonnement et les virus …

Israël, Terre Promise Du Syndicat Du Crime International…

Le Cri des Peuples

Source : https://www.dailymail.co.uk/news/article-2334205/Mass-grave-uncovered-containing-dozens-Palestinians-killed-1948-war-founded-Israel.html

Traduction : lecridespeuples.fr

Paru le 31 mai 2013, traduit le 16 juillet 2019.

[De manière remarquable, cet article du Daily Mail, tabloïd anglais mainstream, laisse entendre que les victimes palestiniennes sont des combattants ou des dommages collatéraux, et en aucun cas les victimes d’un véritable nettoyage ethnique. Le titre original de l’article parle de dizaines de morts, alors que l’article lui-même parle de plusieurs centaines. La presse dominante collabore ouvertement avec le révisionnisme israélien. Voir à ce sujet :

Massacres, viols, pillages et destruction de villages entiers : comment Israël dissimule les preuves du nettoyage ethnique des Palestiniens en 1948]

Dans le district de Jaffa, à Tel-Aviv, six fosses communes ont été découvertes. Elles recèlent les ossements de dizaines de Palestiniens tués lors de la guerre israélo-arabe de 1948, lors de la fondation de l’État juif.

Un responsable du cimetière musulman a déclaré à l’AFP que…

Voir l’article original 436 mots de plus

Pas besoin de diplôme universitaire pour comprendre le mouton, l’homme et la tyrannie du chef …

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :