Recherche

Chez Dcembre

Pour le meilleur ou pour le pire

1995 – On riait. Qui rit maintenant?

La monnaie numérique c’est la fin!…

Scénario facilement envisageable….. La monnaie numérique

C’est la fin. La fin de la fin de tout.La fin de l’épargneLa fin de la vie privéeLa fin des libertésGAME OVERSi certains n’y voit qu’un changement de 5% de leurs habitudes de payement (“la fin du cash ? je m’en moque moi, je paye 95% du temps en carte” me disent mes amis), le basculement au 100% numérique est la chose la plus terrible que l’on puisse avoir au niveau contrôle.Fin de l’épargne.Vous avez entendu parlé des taux négatif ? Là où ton compte en banque se réduit de mois en mois sans que tu ne dépense quoi que ce soit ? Tu peux encore dire “tu me m’auras pas, je retire tout et le mets dans un coffre (tout coffre en banque doit être déclaré depuis le mois de septembre) ou sous mon oreiller. Avec la fin du cash, c’est plus possible. Les taux négatifs, c’est pour toi.On pourrait aussi avoir une taxation sur l’épargne (et avec la dette qu’on est en train de faire, je ne vois pas pourquoi il n’y en aurait pas). Mois après mois, le compte s’amaigrit.Les français n’ont jamais autant épargne que durant le confinement. Ils ont fait des réserves, et l’état aimerait que ça parte dans la consommation pour relancer l’économie. En “temps numérique”, ils pourront mettre une “date d’utilisation” sur une quantité de notre épargne et si celle ci c’est pas dépensé (pour le bien de l’économie), elle disparaîtra en taxe.Avec la fin du cash, votre argent est entre leurs mains et l’épargne est plus qu’en danger.Fin de la vie privée.Combien vous dépenser, ce que vous acheter (quel livre vous lisez), ou vous l’achetez, quand vous l’achetez, ou vous vous trouver, tout tout tout, ils sauront TOUT sur vos achats, habitudes et modes de consommation. La vie privée, c’est dépassé.Est-il utile de préciser que toute transaction sera probablement taxé. Vous offrez quelques euros numérique à vos enfants/petits enfants pour Noël, l’Etat y prendra sa commission.Et le meilleur est à venir, la fin des libertés.Te tenir par le portefeuille numérique, c’est encore mieux que de te tenir par les couilles.Vous vous souvenez des restaurateurs marseillais qui ont décide d’ouvrir malgré leur interdiction. En “temps numérique”, c’est super simple de les arrêter. Il suffit de geler leur terminal de CB. Et hop, tout simplement. Pas besoin d’envoyer les flics leur mettre des amendes à tous. Si ils ne peuvent plus encaisser, ils n’ouvriront pas…Idem pour nous. La règles des 100km. Ta carte ne fonctionne plus a 101km de chez toi. Donc tu n’y ira pas. Tu ne pourras t’acheter a manger, t’y payer un hôtel ou y mettre de l’essence.On pourra t’empêcher d’acheter certaines choses, on pourra te restreindre dans une zone géographique.Pire, dissident politique, on pourra juste t’empêcher d’avoir accès à tout.L’argent numérique, c’est une réalité, c’est notre avenir annoncé, Les mesures ci-dessus sont des possibilités.Croyez-vous qu’ils vont s’en priver ? Surtout avec les crises économiques et sociales a venir ?La monnaie numérique c’est la possibilité de te couper l’accès a tout, et de saisir ce que tu as. C’est un outil qui pourrait permettre à la pire des dictature d’exister.Quand bien même un gouvernement s’y refuserait, ce serait le suivant, ou le suivant, mais la fin du cash, c’est la fin.Via anonyme

La plus grande démocratie du monde!…

Archbishop Viganò to American Catholics: Do Not Be Discouraged by the Enemy, Even in This Terrible Hour – OnePeterFive

Une note du Haut Commissariat au Plan dévoile notre avenir.

La lutte entre l’Alliance et la Cabale entamant son dernier round,

À peine arrivé au Haut Commissariat au Plan, François Bayrou n’a pas attendu longtemps pour se mettre au travail et profiter de cette pseudo-crise covidienne pour mener à bien la suite de l’agenda prévu par l’Élite. Dans une note qui nous a été transmise, il propose au gouvernement une série d’actions délirantes et inquiétantes afin de nous amener au grand reset financier voulu par la Cabale. Voici, en résumé, ce que prévoit cette note…

  • Mise en place progressive des restrictions de circulation sur une base continue, en commençant par les grandes régions métropolitaines
    d’abord et s’étendant vers l’extérieur. Prévu d’ici novembre 2020.
  • Accélérer l’acquisition (ou la construction) d’installations d’isolement dans chaque région et département.
    Prévu d’ici décembre 2020.
  • De nouveaux cas quotidiens de COVID-19 surviendront au-delà de la capacité de test, y compris des augmentations de COVID
    décès «liés» suivant les mêmes courbes de croissance. Attendu d’ici fin novembre 2020.

Voir l’article original 438 mots de plus

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :