Anti-Antifas …

Pro Fide Catholica

Le légiste en charge de l’autopsie de George Floyd conclut à son tour à un « homicide » après un arrêt cardiaque lié à la pression exercée sur le cou de la victime.

George Floyd est mort « par homicide » à cause de la « pression exercée sur son cou » par la police, et était drogué au fentanyl, un puissant opiacé, a estimé lundi le médecin légiste officiel en charge de son autopsie.

Cet Afro-Américain de 46 ans a fait un « arrêt cardiaque et pulmonaire »à cause de son immobilisation par les forces de l’ordre, a détaillé le médecin légiste du comté de Hennepin dans un communiqué. Dans son rapport, il liste « d’autres paramètres importants: artériosclérose et hypertension artérielle; intoxication au fentanyl; usage récent d’amphétamines. »

Jusque là, le médecin légiste officiel assurait ne pas avoir de « preuves physiques soutenant un diagnostic d’asphyxie traumatique ou d’étranglement ». « L’effet combiné de l’arrestation et de l’immobilisation de…

Voir l’article original 879 mots de plus